Tracker pour Bullet Journal : tout pour booster votre motivation !

Un tracker ? – ça, je t’explique tout de suite ce que c’est !

Un bullet journal ? – ça je l’ai expliqué plus en détails par ici : Bullet Journal, la méthode expliquée

Et avec ces deux ingrédients, je vais vous monter comment booster votre motivation comme vous ne l’auriez jamais imaginé !

C’est ma petite recette à moi. Issue d’une hybridation entre plein de techniques remises à ma sauce, pour fabriquer… un méga booster de motivation. Même quand elle est totalement à plat ! Cela peut fonctionner pour vous si :

  • vous souhaitez vous mettre au sport, comme moi,
  • vous voulez arrêter de fumer,
  • vous voulez vous mettre à travailler sur un projet, mais vraiment sérieusement
  • reprendre une habitude spécifique (par ex : changer de slip tous les jours… )

Tracker pour bullet journal : qu’est-ce que c’est ?

Quand on parle de tracker en bullet journal, on mentionne une page qui sert généralement à « suivre des choses« . Un peu vague me direz-vous…  Concrètement, ils permettent de suivre :

  • un (ou plusieurs – mais plus compliqué) de vos objectifs ou habitudes
  • selon un rythme que vous aurez défini (quotidien, hebdomadaire, mensuel,…)
  • sur une période que vous aurez définie (mois, année)
  • Ils peuvent prendre la forme que vous voulez : un tableau, une version graphique, un dessin à colorer, etc.

un tracker mensuel simple, pour suivre plusieurs objectifs

un tracker mensuel graphique, pour suivre un unique objectif

Le principe est de noter a chaque fois que l’objectif est rempli. Cela vous donne une vue d’ensemble de votre avancée et vous permet d’être plus régulier.

Cela vous semble encore un peu flou ? C’est normal, ce terme regroupe énormément d’utilisations possibles. On voit un exemple tout de suite et tout devrait s’éclaircir !

Bullet Journal : mon tracker de motivation pour le sport

Le sport et moi… ça n’a jamais été la grande histoire d’amour…

Mais pourtant, comme tout le monde, il faut bien s’y mettre, question de santé ! Encore plus quand on travaille – comme moi – toute la journée les fesses vissées à son bureau. Et que le plus grand sport de la journée consiste à quelques allers-retours vers la machine à café.
Pire du pire, quand on rentre exténué… et qu’on préfère laaaargement passer 30min à se concocter un bon petit plat d’hiver plutôt que d’enchaîner pompes et abdos jusqu’à suer tous les restes de caféine de la journée (je plaide coupable !).

Mais là, il fallait me motiver. Trouver quelque part au moins 30min par jour pour faire du sport.

J’allais devoir me faire violence pour mettre en place cette nouvelle habitude.

Depuis que j’ai mis en place mon système, j’ai fait du sport TOUS LES JOURS ! Je vous détaille mes résultats après ma méthode.

Tracker de motivation : pourquoi une page dans votre bullet journal peut tout changer ?

La véritable difficulté lorsque l’on souhaite prendre une nouvelle habitude, ce n’est pas de décider. C’est de s’y tenir sur la durée. Si vous avez déjà pris un jour des nouvelles résolutions dans votre vie, vous le savez dans doute déjà !

C’est pour cette raison que l’on va créer un tracker : pour suivre si nos nouvelles habitudes sont réalisées ou non.

Dès qu’on enchaînera un « sans faute« , on n’aura pas vraiment envie de casser cette belle lancée avec un petit échec. Le fait de ne pas réaliser cette nouvelle habitude nous « coûte » plus que de la faire : si on ne la fait pas, on brise cette « success story » qui se dessinait. On doit recommencer à zéro ! Quel gâchis !

Et c’est grâce à ce mécanisme psychologique qu’il devient plus facile de tenir ses résolutions.

Tracker : mes astuces pour booster mécaniquement votre motivation

Maintenant que vous avez compris le mécanisme général, voici comment j’ai renforcé le tout. Ben oui, pour me motiver à faire du sport tous les jours… il faut que le truc soit blindé !

Voici comment j’ai procédé : un dessin d’un animal au style origami, avec une case à remplir par jour. L’objectif est réalisé ? Je peux colorer la case. Habitude passée à la trappe ? La case doit rester blanche. Ce système a tendance à renforcer tout le mécanisme :

1 – Les « sans fautes » sont encore plus festifs

Si vous aimez dessiner, prendre 5 min pour se détendre et colorer parfaitement cette case et pouvoir contempler à la fin du mois un dessin complètement coloré… c’est encore plus gratifiant ! On voit clairement que c’est un sans faute et la victoire est encore plus belle.

2 – Les « ruptures de parcours » seront plus rares

S’accorder « juste un jour » – la porte par laquelle le diable entre… –  revient à « ne pas compléter entièrement son dessin du mois ». Parce qu’il restera forcément une case blanche à la fin du mois. Et ça, votre esprit perfectionniste (je plaide encore coupable !) n’est pas prêt de l’accepter ! Abandonner son objectif n’est plus une option.

3 – Vous prenez le temps de muscler votre motivation

A force de colorer la case de l’objectif du jour en pensant au sentiment de joie qui vous remplit quand vous réussissez votre objectif du jour, vous musclez votre motivation. C’est aussi quelque chose qui vous aidera dans votre estime de vous même et dans votre confiance en vous : je me lance des défis et les réussis haut la main !

muscler-motivation-bullet-journal-tracker-sport

Le tracker de sport dans mon bullet journal : concrètement, ça a changé quoi ?

Depuis que j’ai mis en place mon tracker sport, je n’ai pour l’instant aucune case blanche = objectif 100% réussi !

Bilan du tracker sport : semaine 1

La première semaine, même si comme pour toute nouvelle habitude, je n’avais vraiment pas envie de m’y mettre, j’étais motivée par la nouveauté que représentait ce système. J’avais aussi envie de colorier mes premières cases, pour ne pas me retrouver avec un animal défiguré dès les premiers jours !

Bilan du tracker sport : semaine 2

La deuxième semaine, je commençais déjà à voir les aspects positifs de cette nouvelle habitude. Oui oui, moi qui détestais le sport, j’ai commencé à apprécier ces moments ! Parce que je savais que je me rapprochais de mon objectif. Et plus j’avançais, plus il était gratifiant pour moi de faire du sport chaque jour :

  • mon animal du mois sur mon tracker prenait des couleurs et était un peu plus « vivant » chaque jour qui passait et mon côté maniaque était pleinement satisfait.
  • je voyais mieux les avantages que le sport me procurait – avant je ne voyais que les inconvénients du type : on pue, j’ai pas le temps, etc. – ce qui me motivait à poursuivre et à intégrer définitivement cette habitude
  •  je me sentais fière d’avoir accompli ce qui me semblait jusqu’alors impossible pour moi. Et ce sentiment là, il nous donne l’impression d’être super forte, une wonder woman des temps modernes que rien n’arrête. Un gros boost de confiance en soi qui a le goût de victoire. Rien que pour ça, ça vaut le coup d’essayer !

Bilan tracker sport et motivation : et maintenant ?

Aujourd’hui, faire mon petit sport de la journée, c’est indispensable. C’est du temps que je prends rien que pour moi, pour me défouler un bon coup et me sentir forte et blindée !

Surtout, ce mécanisme m’a aidé à prendre d’autres nouvelles habitudes. Il est maintenant bien moins intimidant pour moi de me donner de nouveaux challenges. Dans ma tête, ça sonne comme « ok, un autre dessin à compléter ! » et pas comme toute une série de questions comme lors de mes précédentes tentatives, qui me poussaient à trouver de bonnes raisons pour procrastiner.

Motivé pour vous y mettre tout de suite ?

Retrouvez les fichiers prêts à imprimer dans notre boutique.

Découvrez le kit de 12 pages pour se booster une année complète (réutilisable à l’infini – non daté).

Et préparez-vous à casser la baraque !

Comment mettre en place un tracker de motivation ?

Quel que soit votre objectif, vous pouvez utiliser cette technique de motivation avec tracker à colorier sous plusieurs formes :

  • dans votre bullet journal : pour ajouter ces trackers à votre carnet, c’est tout simple. Choisissez nos trackers à imprimer pour décalcomanies puis suivez le tutoriel pour transférer le motif sur votre carnet. Et c’est prêt en un rien de temps. Maintenant, concentrez vous sur votre objectif journalier !
  • dans votre planner : imprimez directement sur votre papier préféré, coupez, perforez. Et vos recharges pour suivre votre nouveau challenge sont prêtes.
  • encadré, dans le salon : imprimez les trackers en version A4 et encadrez celui du mois. Votre outil de motivation sera à la vue de tous, une motivation supplémentaire pour y arriver ! Ou vous aurez à répondre aux questions « mais pourquoi le 23 octobre c’est pas colorié alors qu’on est le 26 ? » ?

Vous trouverez forcément une solution qui vous convient. Utilisez-les pour booster votre motivation comme jamais !

Racontez moi : comment s’est passée votre mise en place de ces nouvelles habitudes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut